Soutiens

Le Club du Millénaire a l’honneur de recevoir le soutien de diverses personnalités.

Bayram Balci est le parrain de notre association et dirige l’Institut Français d’Etudes sur l’Asie Centrale, (IFEAC), basé à Tashkent. Diplômé des IEP de Grenoble et d’Aix en Provence en science politique et civilisation arabo-islamique), il est titulaire d’un doctorat sur les missionnaires Turcs d’Asie centrale. Ancien pensionnaire scientifique de l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (IFEA), il a réalisé plusieurs études sur les courants sunnite et chiite en Iran et en Turquie. Il est l’auteur entre autres de Missionnaires de l’Islam : les écoles turques de Fethullah Gülen et Religion et politique dans le Caucase soviétique.

 

Contre-amiral Philippe Coindreau, commandant de la Task Force 471 dans le cadre de l’opération Harmattan, nom de la participation française à l’engagement militaire international d’opérations aéromaritimes pour protéger la population libyenne contre les attaques des forces du colonel Kadhafi.

 

Olivier Ferrando,  enseignant-chercheur en sciences politiques. Rattaché au CERI-Sciences Po, il a réalisé une thèse de doctorat sur les minorités ethniques en Asie centrale. Il a travaillé pour la Commission européenne en Slovénie et au Kazakhstan et pour diverses ONGs dans les Balkans, en Afrique australe et en Asie centrale.

 

Ahmet Insel, économiste et maître de conférences à l’Université Paris I, enseignant à l’Université Galatasaray d’Istanbul. Auteur du Dialogue sur le tabou arménien avec Michel Marian et Ariane Bonzon, il est l’éditeur du prix Nobel de littérature Orhan Pamuk.

 

 Renaud Girard, grand reporter international au Figaro. Il est lauréat du Prix Mumm (meilleur article de presse écrite), du Prix de l’AFRI (relations internationales) et du Prix Bayeux des correspondants de guerre. Ayant couvert tous les conflits de la planète depuis un quart de siècle, il est l’auteur de trois ouvrages : Pourquoi ils se battent ? : Voyage dans les guerres du Moyen-Orient, La guerre ratée d’Israël contre le Hezbollah et Retour à Peshawar.

 

Michel Hastings, lauréat de la médaille de bronze du CNRS et reçu deuxième au concours d’agrégation de sciences politiques. Maître de conférences à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille, professeur invité aux Universités de Montréal, Bruxelles, Katowice et Tampere, il dirige le Centre d’Etudes Politiques sur l’Europe du Nord. Il est membre du comité éditorial de la Revue Internationale de Politique Comparée et de Communisme.

 

Général Jean-Claude Lafourcade, général de corps d’armée. Commandant en 1994 de l’opération Turquoise visant à mettre fin au génocide rwandais. Auteur de l’ouvrage « Opération Turquoise : Rwanda, 1994 » avec le journaliste Guillaume Riffaud. Fondateur et président de l’association France-Turquoise.

 

Laurent-Olivier Mallet, historien et spécialiste des juifs de Turquie. Il est chercheur associé au sein de l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes (Istanbul) depuis 1995. Rédacteur d’un grand nombre d’articles pour divers organismes (British Society for Middle Eastern Studies, Cahiers d’Etudes pour la Méditerranée et le Monde Turco-Iranien…) il a publié aux Cahiers du Bosphore La Turquie, les Turcs et les Juifs.

 

Thomas Pierret

Thomas Pierret est maître de conférence à l’université d’Édimbourg. Il est spécialisé notamment sur les questions de politique au Moyen Orient, et plus particulièrement en Syrie, ainsi qu’aux politiques de l’Islam moderne (autorités religieuses tels que les Oulémas, activisme politique et social, politiques religieuses d’Etat, idéologie…). Il a écrit notamment de nombreux articles sur le sujet pour le Monde, avec « Syrie, possible succès des rebelles« , ou encore le site Médiapart, avec « Pourquoi le régime syrien parvient-il encore à résister?« . Il est notamment l’auteur de l’ouvrage « Baas et islam en Syrie, la dynastie Assad face aux Oulémas » .

 

Cécile Perrot, auteur d’une thèse sur les transformations de l’enseignement supérieur sud-africain post-apartheid et co-éditrice, avec Michel Prum et Thierry Vircoulon, d’un ouvrage intitulé L’Afrique du Sud à l’heure de Jacob Zuma : la fin de la nation arc-en-ciel ? Elle enseigne actuellement à l’université de Rennes 1.

 

Antoine SfeirAntoine Sfeir, journaliste et politologue spécialiste du Moyen-Orient et du Proche-Orient, fondateur du journal J’informe (1977), collaborateur régulier au Point. Directeur des Cahiers de l’Orient, il préside le Centre d’études et de réflexions sur le Proche-Orient.

 

clublogo

Sylviane Tissot, professeur de relations internationales à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille.

 

Füsun Türkmen, membre du Comité scientifique de l’Institut du Bosphore. Ancien fonctionnaire international aux Nations Unies, elle enseigne depuis 1999 à l’Université de Galatasaray où elle dirige le département de relations internationales. Elle a écrit et édité de nombreux livres sur les droits de l’homme et la politique internationale, notamment L’Europe-puissance et la Turquie et Turquie-Europe : le retour des nationalismes.

 

Hülya Ugur-Tanriöver, enseignante à l’Université Galatasaray. Elle est responsable de la discipline « Cinéma » et directrice adjointe du Centre de recherche sur les médias de l’université. Professeur associée à l’IEP de Strasbourg, spécialiste de la représentation des femmes dans les médias turcs, elle a notamment publié Corps qui parlent, corps qui écoutent : représentation des corps dans les séries télévisées de Turquie et Villes et campagnes dans le cinéma turc.

 

Thierry Vircoulon, ancien premier secrétaire à l’ambassade de France en Afrique du Sud et expert national détaché pour la Commission européenne en République démocratique du Congo. Il est actuellement chercheur associé à l’IFRI spécialisé sur l’Afrique australe, centrale et les Grands Lacs. Il officie comme expert au Centre d’Etudes des Relations Internationales de l’Université de Montréal, ainsi qu’à l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC).

 

Eric Walter, secrétaire général de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi). Ancien conseiller de Rama Yade au secrétariat d’État chargé des affaires étrangères et des droits de l’homme, puis au secrétariat d’État chargé des sports.